Accès Membres

Recherche

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

 

  • Les glandes endocrines (endo signifie au dedans) sont des organes qui sécrètent des hormones, lesquelles sont directement déversées dans le sang.
    L'hypophyse, les parathyroïdes, la thyroïde, le thymus et les surrénales sont des glandes endocrines touchées dans les néoplasies endocriniennes multiples.
  • Les glandes exocrines (exo signifie au dehors) sont des organes qui déversent leurs sécrétions par un canal excréteur.
    Les glandes sudoripares, les glandes sébacées... sont des glandes exocrines.
  • Les glandes mixtes sont des glandes à la fois endocrines et exocrines.
    Le pancréas est une glande mixte. Ce sont le îlots de langerhans qui constituent le pancréas endocrine touché dans la NEM 1.

Des cellules endocrines étant présentes dans tout l'organisme, des tumeurs neuroendocrines peuvent survenir et se développer en tout point de l'organisme. Toutefois dans les NEM 1 et 2, qui sont des pathologies d'origine génétique, les tumeurs neuroendocrines sont circonscrites à des organes précis. (exemples : le pancréas dans la NEM1..., la thyroïde dans les NEM 2...).

Comme les glandes endocrines, les tumeurs neuroendocrines sont susceptibles de sécréter des hormones. Elles sont alors dites fonctionnelles et bien différenciées.

Il existe des tumeurs endocrines non fonctionnelles (qui ne sécrètent pas d'hormones).

Mais toutes les  lésions des néoplasies endocriniennes multiples ne sont  pas des tumeurs neuroendocrines. Ainsi en est-il des atteintes cutanées des NEM1 et NEM2...

Les tumeurs neuroendocrines sont des tumeurs rares,  bénignes ou cancéreuses. Elles ont la particularité d'évoluer lentement. Diagnostiquées et traitées précocement, elles laissent l'espoir d'un avenir serein.