Accès Membres

Recherche

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31


Rapport L oncogenetique en 2017 large vignette publication 
 L'Institut National du Cancer vient de publier le bilan chiffré de l'activité  des laboratoires  d'oncogénétique sur l'année 2017.

 Le nombre de nouveaux patients touchés par une néoplasie endocrinienne multiple s'établit comme suit :

- NEM 1 (mutation du gène MEN1) : 40 cas index (premier cas détecté dans une famille) ont été identifiés en 2017 ainsi que 57 cas apparentés.

 

  - NEM 2 (mutations du gène RET) : 37 cas index ont été identifiés en 2017 ainsi que 111 cas apparentés.

  - NEM 4 (mutations du gène CDKN 1B) : 8 cas index ont été identifiés en 2017 ainsi qu'1 cas apparenté.

  - CMT (mutation génétique ESR2) : 1 cas index sans cas apparentés. Il s'agit de cas familiaux de cancer médulaire de la thyroïde sans altération du gène RET.

Soit au total 86 nouvelles familles atteintes d'une néoplasie endocrinienne et 255 nouveaux patients (88  nouvelles familles et 213 nouveaux patients en 2016).

L'oncogénétique en 2017- consultations et laboratoires (page 18)